BMW ne veut que deux plateformes

Le constructeur munichois BMW veut limiter à deux le nombre de ses plateformes.

Chez les constructeurs automobiles, la tendance actuelle est de construire de plus en plus de voitures à partir d’une même plateforme. Ces structures adaptables se retrouvent ainsi sur une large partie du catalogue, réduisant les coûts de développement.

BMW suit cette tendance. Selon Herbert Diess, membre du conseil d’administration pour la Recherche et le Développement, le constructeur disposera de seulement deux plateformes pour lui et sa filiale Mini, l’une dédiée aux tractions, l’autre aux propulsions. Les modèles BMWi (i3 et i8) n’étant pas concernés par ce regroupement.

De plus en plus de pièces communes

Actuellement, le groupe allemand travaille à partir de 5 plateformes. La première prend place sur les “petits” modèles BMW: Série 1, Série 2 et Série 3. La seconde équipe les Série 5, Série 6 et Série 7. Les deux suivantes sont présentes d’une part sur les X3 et X4 (photo) et de l’autre sur les X5 et X6. La cinquième et dernière plateforme étant réservée aux nouveautés Série 2 Active Tourer et à la nouvelle Mini, toutes deux en traction. Pour réduire encore davantage les coûts, Herbert Diess a annoncé que les nouveaux modèles partageront en plus systèmes et composants électroniques, “ce qui ne veut pas dire que les voitures seront plus ressemblantes”, ajoute le responsable.

Source: BMW Blog

This entry was posted in Automobile Magazine. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>